Nous sommes toujours ouverts. L'équipe reste mobilisée plus que jamais pour livrer vos commandes.

Attention, invasion d’ours en peluche à Paris !

Attention, invasion d’ours en peluche à Paris !

Un curieux phénomène est apparu en 2018 à Paris. En effet, depuis 2 ans, des ours en peluche ont envahi le quartier des Gobelins en s’installant aux fenêtres d’une librairie ou encore attablés aux terrasses de restaurants et cafés. Depuis le phénomène a pris beaucoup d’ampleur et ces nounours font désormais partis de notre quotidien. 

On vous décrypte tout ça aujourd’hui ! 

Câlin et affectueux, tout le monde les connait et peut-être que vous en possédez un : les ours en peluche. Peu importe leur taille, la règle reste la même : c’est un jouet en peluche en forme d’ourson. Doux grâce à sa fourrure rembourrée en ouate polyester siliconée, l’ours en peluche a fait son apparition dans les foyers à la fin du 20ème siècle. D’abord en Allemagne, où le premier ours en peluche est commercialisé et a depuis séduit le monde entier. 

Et c’est par son physique affectueux qui s’est fait remarquer en 2018 au coeur du quartier des Gobelins

Le début du phénomène parisien 

 

Fin octobre 2018, de nombreux ours en peluche apparaissent à la fenêtre d’une librairie du quartier des Gobelins en plein XIIIème arrondissement de Paris. C’est Philippe, libraire dans le quartier qui est à la tête de cette douce initiative. Pourtant aucune revendication n’en découle, ni artistique ni écologique et ce n’est pas non plus à l’occasion des fêtes de fin d’année. L’objectif est de simplement offrir une dose de douceur et d’humour aux passants du quartier. 

Au début de ce merveilleux phénomène, Philippe a installé des nounours aux fenêtres de sa librairie puis en a envoyé certains en immersions dans les restaurants et commerces du quartier. 

Philippe adore raconter comment lui est venue cette idée des plus originales : 

«La vraie histoire? Comme tout le monde, j'ai un nounours. Le mien s'appelle Gorille. Un jour, il me dit: “Philippe, je suis ton doudou mais moi, je n'ai pas de doudou, ce n'est pas normal”. Je lui réponds: “Ce n'est pas faux, habille-toi, on part t'en chercher un!”» raconte-t-il

Très vite, petits et grands sont tombés sous le charme de ses ursidés. Pour prendre des photos ou même leur faire des câlins, tout le monde marque un arrêt devant ces peluches géantes. Et les passants sont unanimes : ils sont « craquants » et « apportent du bonheur au quotidien ». 

Un hiver passé au chaud à hiberner et prendre des forces, ils sont de retour pour la saison 2 qui a débuté en juillet 2019. Cette fois-ci les grands oursons subissent la canicule et on a pu les apercevoir allongés dans des fontaines ou en train de siroter une boisson fraîche en terrasse de café. 

ours en peluche géants dans Paris
Ours en peluche géant terrasse café


Un soutien infaillible 

Lors du premier confinement, on se souvient de tous les commerces fermés. Mais pour laisser vivre la ville de Paris, Philippe n’a pas lésiné sur les ours en peluche. Alors que le papa des nounours en peluche ressentait un climat très anxiogène et un moment de création de lien social plutôt que de commercialisation. Il a alors décidé de faire revenir les ursidés dans le quartier. Il les a mis en scène en train de télétravailler ou d'attendre les visiteurs dans sa librairie ou dans les cafés du quartier.

Après de longues semaines de confinement, les bars et restaurants ont pu rouvrir leurs portes mais avec une nouvelle règle : le respect de la distanciation sociale. 

Un espace de minimum 1,5M doit séparer les clients, une règle stricte et avec laquelle les commerces ont dû travailler. Beaucoup ont installé de simple marquage au sol, mais de nombreuses idées originales ont émergées partout dans le monde. Un restaurant en Allemagne a imaginé des casques avec des frites de piscines, on a pu voir des bouées pour faire respecter ce geste barrières aux Etats-Unis. A Paris ce sont les ours en peluche qui ont séduit. Ainsi des nounours géants étaient placés sur des chaises en terrasses ou dans les restaurants pour faire respecter la distanciation sociale.

Le papa des oursons l’explique, même si nous devons être éloignés les uns des autres, autant que cela soit fait avec de la douceur et un peu d’humour. 

Durant l’été 2020, les parisiens ont donc pu profiter de cette saison ensoleillée aux côtés de nouveaux compagnons de vie afin de s’évader un peu de cette pandémie. 

ours en peluche géants au théâtre
Ours en peluche géant test PCR


Lors du troisième confinement …


Malgré tous les efforts mis en place par les commerçants, les restaurants et lieux culturels ont du fermer à  nouveau leurs portes en octobre 2020. Une fermeture qui dure depuis plus de 7 mois, et les restaurateurs ont repris l’idée de Philippe pour remplir leurs tables.

Que ce soit aux fenêtres du restaurant Le Voltigeur dans le Marais ou attablés dans le quartier Latin, les ours en peluche sont devenus les visiteurs des commerces fermés depuis de trop nombreuses semaines. 

Les nounours remplissent ces lieux qui ne peuvent plus accueillir du public et permet ainsi de garder un peu de vie. Une manière de dire aux visiteurs que leur place est gardée au chaud en attendant le retour à la normale, en plus d’être des éléments de décoration qui réchauffe l’ambiance. 


A l’aube de la réouverture des restaurants et lieux culturels, on a hâte de revoir ces ours en peluche et de s’attabler avec eux.


Pour pouvoir suivre toutes leurs aventures, rendez-vous ici

ours en peluche géants restaurant
Ours en peluche géant au cinéma

On sait à quel point ces ours en peluche apportent de la douceur et du bonheur au quotidien au sein de chaque foyer. Alors pour avoir votre propre Teddy Bear, c’est par ici. 

Quel nom vous donneriez à votre ours en peluche ? 

Posted on 07/05/2021 by Emilie L'UNIVERS DES ROSES 340

Menu